Des échevins à 100% pour leur ville

Notre ville mérite des échevins qui bossent à 100% pour notre ville, pas à 80, pas à 50, à 100% pour notre ville.

Avec une ville de plus de 90.000 habitants, la gestion des affaires communales est un emploi à temps plein. Notre ville fait face à de nombreux défis et nous avons besoin que le collège bosse à 100 % pour la ville.

Annuellement, un échevin montois est rémunéré de quelque 90.000 euros brut. 7.500 euros brut/par mois, c’est un beau salaire… Il n’y a pas besoin d’aller chercher des sous ailleurs. Le temps de travail doit être consacré à la ville.

Le conseil communal décide que:

  • Le cumul entre la fonction d’échevin et de parlementaire est interdite
  • Le cumul entre la fonction d’échevin et une fonction executive dans une intercommunale est interdite
  • Le cumul entre la fonction d’échevin et un emploi rémunéré est interdite
  • Le cumul entre la fonction d’échevin et une fonction d’administrateur dans une intercommunale/asbl est autorisée si celle-ci n’est pas rémunérée, autrement elle est interdite

Charlotte De Jaer

Cheffe de groupe au conseil communal. Conseillère communale et de police. Administratrice d'Ambroise Paré. Je m'occupe au sein de l'équipe des questions de cohésion sociale, de santé, de sécurité, de propreté et de jeunesse.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *