Le retour des voitures dans le piétonnier : Une politique de mobilité digne des années 80

Quelle ne fut pas la surprise des écologistes montois en découvrant dans la presse (sudpresse) la volonté du cdH, membre de la majorité communale, de rendre le piétonnier ouvert aux voitures (ce qui par définition n’en ferait plus un piétonnier).

Le charroi de voiture qui passerait dans le non-piétonnier aboutirait sur la Grand Place.

Qui a envie de flâner entouré de voitures ? Qui souhaite faire une promenade familiale en devant empêcher ses enfants de courir vu les risques ? Et ne parlons même pas des risques pour la santé liés à la pollution de l’air… Aurait on idée de réautoriser à fumer dans les bureaux ?

Par ailleurs, le passage des voitures dans les rues des Capucins, des Fripiers et d’Havré ne sauve pas davantage ces commerces que ceux du piétonnier.

Pour les écologistes, c’est tout le contraire qu’il faut faire. Augmenter la place du pietonnier dans l’intra muros pour en faire un centre-ville où il fait bon vivre. Et encourageons les activités telles la fête du chocolat, le marché artisanal, la braderie… C’est aussi avec l’énergie et les bonnes idées des commerçants que nous pourrons redresser la situation.

Par ailleurs, il nous semble primordial de développer de l’horeca dans le pietonnier afin de diversifier l’offre et faire venir le chaland. Mais qui a envie de boire un verre ou de manger un bout sur une terrasse à côté des pots d’échappement ?

Nous espérons que cette idée sera balayée rapidement et n’apparaîtra pas dans le nouveau plan communal de mobilité.

Pour ce faire, les ecologistes ont déposé une motion de sauvegarde du caractère piétonnier de la Rue de la Chaussée et ils demanderont que cette proposition ainsi que la gratuité du stationnement en ville soit discutée au sein du Conseil Participatif du Développement Durable dont le cdH a la présidence.

Il est temps pour la ville de Mons d’avoir une vision de la mobilité digne du 21ème siècle !

Charlotte De Jaer

Cheffe de groupe au conseil communal. Conseillère communale et de police. Administratrice d'Ambroise Paré. Je m'occupe au sein de l'équipe des questions de cohésion sociale, de santé, de sécurité, de propreté et de jeunesse.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. franciscordier1949@gmail.com' Francis Cordier dit :

    Pas agréable pour les commerçants mais pour les piétons seul endroitelet en ville ou le ‘on peut déambuler à son aise !!.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *